Ce qu’il faut savoir avant de choisir son détecteur de radars

Les détecteurs de radars sont conçus pour repérer la présence d’autres radars mobiles, fixes ou embusqués. Alors, que faut-il savoir avant de choisir son détecteur de radar ? Cet article vous donnera plus de détails.

Connaître le fonctionnement et l’utilité des détecteurs de radars

Pour choisir son détecteur de radar il faut avant tout connaître son fonctionnement et son rôle, connaître la loi sur les détecteurs de radars…

 

1. Rôle des détecteurs de radars

Avant de choisir son détecteur de radar il faut d’abord savoir à quoi il servirait. En réalité, Le détecteur de radar permet de repérer la présence d’autres radars mobiles, embusqués ou fixe. Les détecteurs de radars servent à repérer des radars et aussi des antiradars. Ils servent à perturber, brouiller, déceler et détecter les appareils de contrôle. Le détecteur de radar mis à l’avant d’un du véhicule détecte les ondes  électromagnétiques  émise par les autres radars fixes ou mobiles. On les retrouve sous forme de boitier muni d’un capteur et installé à l’avant du véhicule.

2. Choisir son détecteur de radar : Connaître le fonctionnement

Pour choisir son détecteur de savoir il urge de connaître son fonctionnement et ses caractéristiques. Le détecteur fonctionne grâce à une onde continue à modulation en fréquence. L’onde  varie dans une petite plage de la largeur de la bande. S’ensuit une émission d’un signal porteur par le détecteur. Dès que le signal est envoyé vers le détecteur par un objet, on peut déterminer la distance et la vitesse de l’objet.

Cela est possible grâce à une comparaison de fréquence.  Le détecteur de radar possède une très grande fréquence. Cette grande fréquence a une longueur d’onde de l’ordre du millimètre. Le détecteur de radar a une capacité de détecter avec certitude et a de grande distance de petits objets. Les détecteurs de radar fonctionnent grâce à la méthodologie de la Frequency Modulated Continuous Wave. Il y a deux types de fréquence émise par le détecteur ; la fréquence minimale et la fréquence maximale.

choisir son détecteur de radar

3. Choisir son détecteur de radar : Connaître la loi sur ces appareils

Il existe une loi qui interdit les détecteurs de radars. Vous avez par exemple la loi la française qui interdit l’utilisation et la détention des radars. C’est une chose que vous devez connaître avant de choisir votre détecteur de radar. En effet, la possession et l’utilisation d’un détecteur de radar est interdite par la loi française depuis le décret du 04 Janvier 2012. ‘’D’après l’article R. 413-15 du code de la route, la détention ou le transport d’un appareil permettant de déceler ou de perturber le système de constations des infractions à la réglementation de la circulation routière ; ce qui est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe.’’ Seuls les assistants d’aide à la conduite sont autorisés en France.

Amende pour l’utilisateur de radars interdit par la loi

Quand on décide de choisir son détecteur de radar, il faudrait connaître d’abord l’amende à laquelle on s’expose. Une personne utilisant un détecteur de radar ou tout autre appareil qui réduit ou annule l’efficacité des radars, est amendé (amende de classe 5). Pour un conducteur de véhicule pris en flagrant délit, on lui retire six points de son permis de conduire. Le conducteur peut également avoir une suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans ou encore une amende de 1500 euros.

Conclusion

En résumé pour choisir son détecteur de radar, il faut connaître son utilité et son fonctionnement. Pour choisir son détecteur de radar il faut connaître la loi qui régit les détecteurs de radars et l’amende pour l’utilisateur qui enfreint la loi. Tout ceci vous permet de prendre vos disposions d’avance !

Laisser un commentaire